fbpx

Quel devrait être le nombre de mois de salaire à conserver par un employé comme épargne pour la sécurité financière ?

(Cette épargne sert à faire face à toutes sortes d’imprévus, y compris la perte de son emploi.)
Nous avons interrogé un nombre représentatif d’employés et de cadres d’entreprise en décembre 2019 et le résultat est présenté dans le graphique ci-dessous :

Les principaux constats :

  • Toutes les personnes interrogées pensent qu’il faut au moins un mois de salaire net comme épargne pour tout salarié ;
  • Plus de 52% des employés et cadres estiment qu’un salarié devrait conserver une épargne de sécurité financière représentant entre 1 et 6 mois de salaire net ;
  • Pour plus de 21% des employés et cadres interrogés, l’épargne pour la sécurité financière devrait aller au-delà de 12 mois de salaire net.

Chacun devrait y aller en fonction de son appréhension au risque et surtout de sa propre évaluation des conditions d’obtention d’un nouvel emploi le cas échéant.

Personnellement, j’estime que le point de vue de la majorité (Entre 1 et 6 mois) devrait être un bon début pour la plupart d’entre nous. Toutefois, compte tenu des incertitudes grandissantes du monde de l’emploi, ne serait-il pas opportun de viser plus haut ?

N’est-ce pas là une occasion de devenir davantage un acteur de notre avenir financier et de construire progressivement ou de renforcer notre autonomie financière, notre indépendance financière et enfin notre liberté financière ?

Devenons acteur de notre avenir financier

S’il est vrai que beaucoup parmi nous ont la capacité de changer positivement leur
avenir financier, il est tout aussi vrai que la loi de la gravité que 99% ne feront absolument rien et préféreront se plaindre, en renvoyant la responsabilité sur leur entreprise, leur état de santé, leur âge, l’environnement économique, l’environnement politique, leurs contraintes professionnelles, etc.

Je les comprends très bien puisque moi aussi j’en faisais partie jusqu’à un passé récent.
En choisissant de devenir acteur de notre prospérité à long-terme – alignée avec une meilleure qualité de vie – et non plus victime de l’environnement, nous verrons un monde nouveau, plein d’opportunités.
Pour cela il faudra aller au-delà de l’enthousiasme habituel de quelques semaines pour ne pas retomber dans la routine quotidienne d’évoluer sans cesse dans son cercle de préoccupations au lieu de travailler à faire grandir son cercle d’influence.

La liberté financière, j’en ai fait mon combat, pour moi et pour tous les cadres expérimentés, qui travaillent la peur au ventre et
n’accordent pas l’importance requise aux choses qui comptent vraiment pour eux.
Vous avez le choix de devenir une personne libre !

C’est un processus simple mais pas facile.

Aujourd’hui, j’ai choisi une vie faite de liberté, d’aventures, d’amour et de contribution. Et vous ?
Pour vous aider à savoir où vous en êtes avec votre liberté financière et votre qualité de vie, je mets gratuitement à votre
disposition un questionnaire d’auto-évaluation qui ne vous prendra que quelques minutes.

Cliquez sur le lien ci-après pour y accéder immédiatement :
https://forms.gle/HHjpWGo9dRg7K1PV9

Nous pouvons poursuivre la discussion si vous choisissez de me contacter pour un échange gratuit de 30 minutes, en cliquant sur le lien suivant :
https://calendly.com/olivier-dadjeu/30min-coaching-gratuit

Dans l’intervalle, je vous invite également à découvrir DAKEN Business Coaching et nos programmes de transformation (coaching) vous garantissant un résultat simplement étonnant, en allant sur :
www.daken-businesscoaching.com

 

Olivier DADJEU K., (Ancien DG de Banque)
Business Coach – Entrepreneur – Conseil Financier